mardi 31 décembre 2013

UNE GRANDE CHANCE

Nous avons la chance d'avoir à Rouen un très très grand pianiste. Nous aurons le privilège de pouvoir l'écouter le 5 janvier au Zenith de Grand-Quevilly dans une interprétation de la "Fantaisie" pour piano de Beethoven. Une œuvre écrite spécialement pour piano chœur et orchestre.
Ce concert est donné dans le cadre du "concert du nouvel an" désormais inscrit dans la tradition et aussi présent dans les fêtes de fin d’année que le sapin ou le marché de Noël.
Ci-dessous un aperçu du talent de Monsieur Aguessy.


mardi 24 décembre 2013

dimanche 22 décembre 2013

BELLS ARE RINGING

Une comédie musicale que je viens de voir et que j'ai beaucoup aimé à l' Opéra de Rouen.

 
Beaucoup de gaieté et de mouvement ça c'est la vraie comédie musicale américaine.
La création date de novembre 1956 à Broadway.
Une mise en scène extra, des costumes colorés , des chanteurs et des acteurs sensationnels bref, une très belle soirée.
 
 

lundi 9 décembre 2013

SAINT MACLOU VOUS CONNAISSEZ ?

Vous ne connaissez peut-être pas cette magnifique église Saint Maclou de Rouen en pur gothique flamboyant, construite entre 1437 et 1517 classée au titre des "monuments historiques".
La façade vient d' être restaurée et à cette occasion, pour sa nouvelle inauguration, des concerts ont été donné. Pour la clôture des festivités, c'est un récital au "grand orgue"  (restauré par Kern), que nous avons pu entendre.

 
Le clocher éclairé superbement -

 
L' éclairage met en valeur l' édifice -

 
La façade vue de nuit -

 
Les sculptures sont mises à l' honneur -

 
Les tailleurs de pierres font un travail magnifique -

L' église en pleine rénovation -
 
 

samedi 7 décembre 2013

DELPHINE DE LORME ET LA DECO

Delphine DE LORME est maintenant installée à Rangoun - Yangoun. Il faut dire qu' elle sait tirer le meilleur parti d' une maison d' habitation qui a priori était bien loin d' être engageante.
Elle en a fait un lieu très agréable et gai.
Voici quelques photos vues dans son "Facebook".


La maison en travaux -

Les travaux terminés -


 
On reconnait bien ici le style de l'artiste.
 

LA SUITE

Avec peu elle arrive a faire des prouesses.

 

 

 

UN COIN DE LA MAISON

Un coin de la maison complètement transformé et vous pouvez admirer le résultat.

AVANT

VOILA LE RESULTAT

lundi 25 novembre 2013

JE ME VOIS DEJA CHEZ VOUS

Prenons une tasse de thé ensemble, it is the "tea time", l' heure du thé.....

On connait l'air principal "tea for two".
C' est dans No, No, Nanette une comédie musicale américaine de VincentYoumans (musique), Irving Caesar et Otto Harbach (lyrics), créée à Broadway en 1925.


 


 
{Lui}
 
Si, comme plus d'un amant,
J'ai rêvé fréquemment
D'un bel appartement,
Jamais ne suis-je arrivé
À pouvoir le trouver,
L'appartement rêvé.
{Elle}
Nous aurons loin de la ville
Un petit coin tranquille
Meilleur marché.
Là quand nous serons nichés
On pourra nous chercher
Nous saurons nous cacher.
{Ensemble}
Je nous vois déjà chez vous
Buvant du thé sur vos genoux
Avec du cake
Et des p'tits gâteaux secs !
Ah ! Quel bonheur !
Se sentir sans gêneur,
Tous les deux nez à nez,
Sans la bonne,
Sans personne
À qui téléphoner !
Rien que nous vraiment seuls,
Bien seuls,
Seuls !
Le p'tit jour me surprendra
Vous préparant du chocolat !
{Elle}
Ce jour-là comme les autres jours !
Toujours !
{Lui}
Toujours
Et finalement, certainement,
Comme nous aurons beaucoup, beaucoup d'enfants
{Ensemble}
Voyez tous deux
Comme nous serons heureux !

dimanche 24 novembre 2013

NOUVEAUTES

Comme je l'ai dit précédemment, Delphine De Lorme actuellement à Rangoun travaille beaucoup.
Elle a réalisé de nouveaux très beaux tableaux. En voici un petit aperçu.
N' oublions pas qu'elle expose souvent.





jeudi 21 novembre 2013

ROMANTICA

Le romantisme par excellence est bien la musique de Chopin. Je l' aime toujours autant, je suis restée romantique et finalement c' est bien agréable.


lundi 18 novembre 2013

ELLE AVAIT ARRETE

En effet, Marie-Jo avait arrêté de peindre, mais son inspiration est revenue de plus belle. Voici ses nouvelles aquarelles.
Elles sont a vendre si le cœur vous en dit vous me contactez et je ferai suivre.





 

 

mardi 29 octobre 2013

Sergueï RACHMANINOV

 Alexandre Tharaud interprète un prélude de Rachmaninov, un de mes compositeurs préférés.



Sergueï  Rachmaninov  né le 1er avril 1873 à Semionovo, près de Novgorod, et mort le 28 mars 1943 à Beverly Hills aux États-Unis, est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre russe. Son œuvre est d'un romantisme hérité de ses maîtres Tchaïkovski et Rimski-Korsakov. Il est connu pour ses célèbres concertos pour piano.

Rachmaninov est surtout un interprète romantique. Il est également doué d'une mémoire exceptionnelle : il peut retrouver d'oreille une œuvre entendue seulement une fois et rejouer même des années plus tard, une œuvre qu'il a déjà interprétée. Il lui a fallu seulement 2 jours pour mémoriser les Variations et fugue sur un thème de Haendel de Brahms.
Rachmaninov possède une personnalité complexe angoissée par la perspective de la vieillesse et de la mort.

En 1917, la révolution russe le force à quitter définitivement son pays natal. C'est à cette époque qu'il écrit un petit prélude opus posthume 1917, pour piano seul, empreint de nostalgie et de sombres sentiments, prélude à son départ douloureux. Parti avec ses mains pour seul capital comme lui dira un de ses amis avant son exil, il entame à 44 ans une nouvelle vie et, avec son ami Nikolaï Medtner, une carrière de pianiste virtuose à temps plein. La nécessité de travailler intensément l'instrument et de se bâtir un répertoire l'éloigne de la composition. Au moment où il quitte pour toujours la Russie en 1917, il avait composé toutes ses œuvres publiées à l'exception de six d'entre elles. Il ne composera à nouveau qu'en 1926. L’inspiration ne l'a toutefois pas entièrement abandonné. Il écrit la célèbre Rhapsodie sur un thème de Paganini, opus 43, une série de variations pour piano et orchestre sur le 24e caprice de Paganini, publiée en 1934 et la très belle Symphonie no 3 en 1936. Ses tournées aux États-Unis et en Europe, qu'il lui arrive d'assimiler à des travaux forcés, lui assureront une vie matérielle très confortable.

En 1931, Rachmaninov accepte de cosigner une lettre avec le fils de Léon Tolstoï et Ivan Ostroilenski. Dans cette lettre, les trois hommes s'en prennent à Rabindranath Tagore en raison d'un article en faveur de l'URSS. Le régime soviétique réagit à ce geste et bannit la musique de Rachmaninov. Un lien de plus avec son pays natal qui se brise. Heureusement, l'interdiction est levée en 1934 grâce aux relations diplomatiques entre l'URSS et les États-Unis ; de plus, les Trois Chansons russes op.41 de l'artiste "proche du peuple" sont données en exemple aux jeunes compositeurs[

jeudi 24 octobre 2013

DES NOUVELLES DE DELPHINE DE LORME

Comme je vous l'avais dit précédemment, je vous communique quelques nouvelles de notre artiste peintre Delphine De Lorme qui après avoir quitté les Philippines s'est installée en Birmanie.
Cette jeune femme qui travaille énormément a trouvé un nouvel atelier qui va lui permettre de continuer ses tableaux.
Voici son nouvel univers.



Le nouvel atelier de Delphine De Lorme -

lundi 14 octobre 2013

FRIDA KAHLO A L'ORANGERIE

Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 à Coyoacán au Mexique et morte le 13 juillet 1954 dans la même ville, est une artiste peintre mexicaine.
En 1922, elle falsifie sa date de naissance en 7 juillet 1910, année du début de la révolution mexicaine.
Le Musée de l'Orangerie à Paris consacre jusqu'au 13 janvier 2014 une exposition inédite des oeuvres de Frida Kahlo.

Frida Kahlo -

La colonne brisée - 1944 -
L' arbre de l'espérance, tiens-toi droit - 1946 -





mardi 8 octobre 2013

DERNIERE MINUTE A L ' OPERA DE ROUEN

FAUST ET HELENE
vendredi 11 octobre


Franz Liszt Paraphrase sur la Valse du Faust de Gounod, Bagatelle sans tonalité, Sonate en si mineur Lili Boulanger Faust et Hélène,

Piano Frédéric Aguessy 
Hélène Marie Gautrot Faust Xavier Rouillon Méphistophélès Vincent Billier


C’est avec Faust et Hélène, cantate composée en 1913 à dix-neuf ans, que Lili Boulanger devient la première femme à remporter le grand prix de Rome de composition. Organiste, compositrice, pédagogue, elle s’éteindra en mars 1918, laissant une œuvre considérable encore peu jouée aujourd’hui. Dans cette cantate, Faust, lassé de l’amour terrestre de Marguerite, veut toucher la beauté absolue d’Hélène.
 
 
au piano
Frédéric AGUESSY
 

Admis au Conservatoire de Paris en 1968, il étudie avec Monique de La Bruchollerie, Yvonne Lefébure, Pierre Barbizet et Geneviève Joy.

Lauréat des concours de Genève et Naples en 1974, de Budapest et Santander en 1976, il remporte en 1979 le Premier prix du Concours Long-Thibaud. Cette récompense lui ouvre les portes ...d’une carrière internationale qui le conduira de Londres à New York, du Japon à l'Amérique du Sud et à travers la plupart des pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Portugal, Espagne, Pologne, Hongrie…).

Ayant joué en concert avec de nombreux orchestres (Orchestre de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre national des Pays de la Loire, Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, Orchestre de la Philharmonie G. Enesco de Bucarest, Orchestre régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur, Orchestre Sinfonietta de Picardie, Orchestre Bernard Thomas), il consacre une part importante de ses activités à la musique de chambre. Il participe à de nombreux festivals: Festival de piano de Yokohama (Japon), Festival des Arcs, Festival de La Roque-d'Anthéron, Festival International de Montpellier et de Radio-France, Festival Estival de Paris, Festival du Jeune Soliste d’Antibes.

Disposant d’un large répertoire où la musique française tient une grande place, il crée plusieurs œuvres dont il a lui-même sollicité la composition (Études pour piano d'Anthony Girard, Concerto pour piano et orchestre de Max Pinchard). Il a également enregistré pour le disque des œuvres pour piano de Jehan Alain, des transcriptions et paraphrases de Franz Liszt ainsi que les sonates pour violon et piano d’Ernest Bloch avec Alexis Galpérine. Il s'intéresse par ailleurs à la direction d'orchestre et a dirigé des œuvres pour orchestre de chambre ainsi que des œuvres pour chœur et orchestre.

Il a enseigné au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et est actuellement professeur au conservatoire à rayonnement régional de Rouen.


Frédéric AGUESSY -

lundi 2 septembre 2013

ASTOR PIAZZOLA

Pour moi Astor PIAZZOLA c' était le tango. J' ai eu l'occasion d'entendre son AVE MARIA au cours des "Nocturnes" à la cathédrale de Rouen au mois d' Août dernier. C' était superbe. Quelle belle mélodie il a écrit là.


vendredi 9 août 2013

DIVIN RECITAL

Frédéric AGUESSY pendant son récital -


Frédéric AGUESSY pendant son récital -


En effet ce récital qu'il ne fallait surtout manquer mercredi soir a été divin. Frédéric AGUESSY, le très grand pianiste et compositeur qui se produisait nous a tous transporté dans une autre dimension. Cette soirée fut fabuleuse.
Si vous avez la possibilité d'aller l'écouter je vous recommande vivement d'assister à ses récitals ou ses concerts.

mercredi 7 août 2013

CE SOIR RECITAL FREDERIC AGUESSY A ROUEN

Frédéric AGUESSY, lauréat des concours de Genève et Naples en 1974, de Budapest et Santander en 1976, le pianiste français Frédéric AGUESSY remporte en 1979 le 1er Grand Prix du Concours Marguerite Long-Jacques Thibaud. Cette récompense lui ouvre les portes d'une carrière internationale qui le conduira de Londres à New-York, du Japon à l'Amérique du sud et à travers la plupart des pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Portugal,Espagne,Pologne,Hongrie.).
Ayant joué en concert avec de nombreux orchestres (Orchestre de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Philharmonique des Pays de Loire, Orchestre National de l'Opéra de Monte-Carlo, Orchestre de la Philharmonie G.Enesco de Bucarest, Orchestre Cannes Provence Côte d'Azur, Orchestre Sinfonietta de Picardie, Orchestre Bernard Thomas), il consacre une part importante de ses activités à la musique de chambre. Il participe à de nombreux festivals: Festival de piano de Yokohama (Japon), Festival des Arcs, Festival de La Roque d'Anthéron, Festival International de Montpellier et de Radio-France, Festival Estival de Paris, Festival international du Jeune Soliste d’Antibes. Disposant d'un large répertoire où la musique française tient une grande place, il crée plusieurs œuvres dont il a lui-même sollicité la composition (Etudes pour piano d'Anthony Girard, Concerto pour piano et orchestre de Max Pinchard). Il a également enregistré pour le disque des œuvres pour piano de Jehan Alain, des Transcriptions et paraphrases de Franz Liszt ainsi que les Sonates pour violon et piano d'Ernest Bloch avec Alexis Galperine. Il s'intéresse par ailleurs à la direction d'orchestre et a dirigé des œuvres pour orchestre de chambre ainsi que des œuvres pour chœur et orchestre. Il a enseigné au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et est actuellement professeur au Conservatoire National De Région de Rouen.

Frédéric AGUESSY -