dimanche 23 novembre 2014

FERMONS LES YEUX ET ECOUTONS

Il n' y a rien a faire d' autre que de fermer les yeux et écouter avec grand plaisir Frédéric AGUESSY
dans un trop court extrait de "Reflets dans l' eau" de Claude Debussy.




N' oublions pas que le pianiste français Frédéric AGUESSY remporte en 1979 le 1er Grand Prix du Concours Marguerite Long-Jacques Thibaud. Cette récompense lui ouvre les portes d'une carrière internationale qui le conduira de Londres à New-York, du Japon à l'Amérique du sud et à travers la plupart des pays européens (Allemagne, Suisse, Italie, Portugal, Espagne, Pologne, Hongrie.

 
 
 

samedi 25 octobre 2014

SUBLIME RACHMANINOV

Résultat d’images pour rachmaninoff




Sergueï Vassilievitch Rachmaninov,désigné en France sous le nom de Serge Rachmaninoff , né le 1 er avril 1873 à Semionovo, près de Novgorod, et mort le 28 mars 1943 à BeverlyHills aux États-Unis, est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre russe. Son œuvre est d'un romantisme hérité de ses maîtres — Tchaïkovski et Rimski-Korsakov — et reste indifférente à l'évolution de son époque. Il est connu pour ses célèbres concertos pour piano nos 2 et 3 et son poème symphonique L'île des morts. Il a laissé plusieurs enregistrements de son œuvre.
Une magnifique interprétation a écouter.


« Je ne suis vraiment moi-même que dans la musique. La musique suffit à une vie entière. Mais une vie entière ne suffit pas à la musique. »
Rachmaninov.


dimanche 7 septembre 2014

RAVEL OU QUELLE PROUESSE

Le Concerto pour la main gauche en ré majeur de Maurice Ravel est un concerto pour piano et orchestre en un seul mouvement créé à Vienne le 5 janvier 1932 par son dédicataire, le pianiste autrichien manchot Paul Wittgenstein. L'originalité de cette œuvre à la « véhémence tragique » et à la virtuosité considérable réside dans sa partie pianistique, écrite pour la seule main gauche de l'exécutant.


 
Alexandre THARAUD joue RAVEL concerto pour la main gauche.
Malheureusement la vidéo a été retirée .
 

mardi 5 août 2014

lundi 28 juillet 2014

AUX NOCTURNES DU CHOPIN

Du Chopin mais quelques mesures seulement afin d' avoir un très petit aperçu du grand talent de ce jeune artiste.


Nicolas Bourdoncle
 
 
Mais qui est-il ?
 
Un jeune et très grand pianiste a suivre : Nicolas Bourdoncle,né à Aix en Provence en 1998. Il intègre le Conservatoire d'Aix-en-Provence  en 2005.
Il suit régulièrement des Master-Class avec Bernard d'Ascoli, Bernard Flavigny, Daniel Wayenberg, Dominique Merlet, Carlos Roqué Alsina, Dang Thaï Son, Frédéric Aguessy, Jean-Marc Luisada, Konstantin Lifshitz et Vladimir Viardo.
Nicolas Bourdoncle a réalisé ses débuts avec orchestre à l'âge de 10 ans, en interprétant le concerto de Jean Françaix avec les philharmonies d'Odessa, de Chisinau et de Tiraspol.
En 2012, il est lauréat du Concours International de Hanoï au Vietnam.
En 2013, il est admis à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Il se produit régulièrement en récital ou en concert en France, Roumanie, Vietnam, Mexique, Brésil et Russie.
Il joue, pour ce récital, des œuvres de Chopin.

jeudi 17 juillet 2014

NOCTURNES EN JUILLET 2014

Comme chaque année il est possible d' assister, gratuitement, aux "Nocturnes" données en la cathédrale Notre Dame de Rouen durant les mois de Juillet et Août.
Les jeunes artistes qui s' y produisent sont très talentueux. C' est ainsi qu' une jeune grande pianiste Célimène DAUDET nous a fait écouter du LISZT, DEBUSSY et FRANCK mercredi 16 juillet.
Elle a beaucoup impressionné le public par son très grand talent.



Célimène DAUDET (photo de M.Boudet) -

mardi 15 juillet 2014

LUI AUSSI VIENT DE NOUS QUITTER

Encore un très grand musicien et chef d' orchestre vient de nous quitter le 13 juillet. Il était très aimé et apprécié de ceux qui aiment la musique. Il est impossible de passer sa mort sous silence tant il nous a tous si souvent transporté dans un monde tellement différent de celui que nous connaissons chaque jour. Merci Maître Maazel pour le bonheur que vous nous avez fait partagé.


jeudi 10 juillet 2014

NOCTURNES DE ROUEN 2014



 
 
Je n' oublie pas les précédents artistes comme Marion LAPERT et Marine DECHAMBRE le 9 juillet interprétant ici une mélodie de Rachmaninov, "nie poï krasavista"
 
et la Maitrise et jeune Choeur du Conservatoire à rayonnement régional de Rouen le 2 juillet.
Sont prévus :
Le 23 Juillet : Nicolas BOURDONCLE au piano qui interprètera du Chopin -
Le 30 Juillet : Sheva TEHOVAL (Soprano) et Elmira SAYFULLAYEVA (Piano) -
Le 6 Août : Jean-Baptiste AGUESSY (Alto) et Domitille BES (Piano) -
Le 13 Août : Karen LE SAUDER (Piano) - Hervé WALCZAK (Violon) - Sophie PIAT (Alto) -
Le 20 Août : Sébastien GUILLAUME (Violon) - Pierre TOUQUET (Guitare) - Bernard COCHIN (Contrebasse) en clôture .
 Vous pourrez trouver plus de détails sur le site des "Nocturnes" http://www.festival-nocturnes-rouen.fr/.


mardi 17 juin 2014

KYRIE


Je reviens de MALTE où j' ai réentendu le "kyrie" de  "Dans les jardins d' un monastère"de
Albert William Ketelbey (né à Birmingham, le 9 août 1875 et mort à Cowes, le 26 novembre 1959) compositeur et chef d'orchestre anglais.




 
Orgue dans la Cathédrale Saint Jean du XVIe siècle à La Valette - Malte.

La "grotte bleue" -
 

dimanche 1 juin 2014

RETOUR SUR UNE FETE

Un retour sur une fête de la musique datant de quelques années en attendant la prochaine cette année.
De très belles voix enfantines nous chantent des airs que nous connaissons tous bien.



dimanche 27 avril 2014

dimanche 6 avril 2014

SUR UN AIR DE VALSE DE CHOSTAKOVITCH

Dmitri Dmitrievitch Chostakovitch né le   à Saint-Pétersbourg en Russie et mort le à Moscou en URSS, est un compositeur russe de la période soviétique. Il est l'auteur de quinze symphonies, de plusieurs concertos, d'une musique de chambre abondante, et de plusieurs opéras. Sa musique, souvent accusée de formaliste par le pouvoir soviétique, contribue par sa force et son dramatisme souvent exacerbé à faire de Chostakovitch une figure majeure de la musique du XXe siècle.(info Wikipédia)





 
 

jeudi 13 février 2014

ERIC WOLFGANG KORNGOLD

Ce magnifique concerto pour violon opus 35 en ré majeur est un véritable enchantement. Vingt cinq minutes de rêve, de plaisir, de bonheur et de romantisme.

Qui était il  ?

Fils du critique musical Julius Korngold, élève de Robert Fuchs, et Hermann Graedener à Vienne, enfant prodige, il joue sa cantate Gold devant Gustav Mahler qui impressionné par le talent précoce de l'enfant lui conseille d'étudier avec Alexander von Zemlinsky, compose à l'âge de 12 ans un trio avec piano et un ballet en deux actes Der Schneemann qui est orchestré par son professeur Zemlinsky et créée à l'Opéra de Vienne (1910). Sa Sinfonietta est jouée par Felix Weingartner et l'Orchestre philharmonique de Vienne en 1913.
Le triomphe remporté en 1920 à Hambourg où il était devenu chef d'orchestre, par son opéra Die tote Stadt (La Ville morte), adapté du roman symbolique Bruges-la-Morte de Rodenbach et repris dans de nombreux théâtres lyriques du monde entier, marque le sommet de sa carrière. En 1929, il aborde une collaboration fructueuse avec le célèbre metteur en scène Max Reinhardt.
En 1934, il se rend à Hollywood afin d'y adapter la musique de Mendelssohn au film de Reinhardt Le Songe d'une nuit d'été (A Midsummer Night's Dream), puis revient de façon intermittente en Europe où il enseigne à l'Académie de musique de Vienne (1930-34), avant de s'installer à Hollywood (juif, il doit fuir le nazisme) où il compose de la musique de film pour la firme Warner Bros. Il dirige des opérettes à New York en 1942 et 1944, adopte la nationalité américaine en 1943, et partage son temps après 1945 entre l'Europe et les États-Unis.
Composée d'opéras, d'œuvres symphoniques, de lieder, de musique de chambre, son œuvre est surtout connue aujourd'hui, outre son opéra La Ville morte (1920) et son Concerto pour violon, pour ses musiques de films avec Errol Flynn : Les Aventures de Robin des Bois, La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre ou L'Aigle des mers.
La musique de Korngold représente le dernier souffle de l'esprit romantique viennois et au style mélodique, rythmique et harmonique de la modernité du XXe siècle naissant. Mais après les premiers élans enthousiastes, ses ouvrages ont quitté le répertoire ; paradoxalement, ses partitions cinématographiques, sous forme de suites d'orchestres, ont suscité un regain d'intérêt longtemps après sa mort, particulièrement sur disque.
Korngold est un modèle avoué pour des compositeurs de musiques de films (à partir des années 1960) tels John Williams, Jerry Goldsmith ou Patrick Doyle, adeptes comme lui des grandes partitions symphoniques.
(information Wikipédia)


lundi 10 février 2014

JOHN SINGER SARGENT

John Singer Sargent est un peintre américain, né en 1856 à Florence (Italie) et mort en 1925 à Londres.
Élève de Carolus-Duran et de Léon Bonnat, il étudie à l'école des Beaux Arts de Paris. Il est un ami ou un proche de grands artistes de l'époque, comme Claude Monet, Paul Helleu, Albert Besnard, Gabriel Fauré ou encore Edmund Gosse. Sargent est particulièrement connu pour son habileté dans les portraits, caractérisés par un style sophistiqué, une virtuosité visuelle et une certaine audace théâtrale. Il réalise sur commande les portraits des hommes et des femmes les plus célèbres, riches ou puissants d'Europe ou des États-Unis, comme ceux de l'académicien Édouard Pailleron et de son épouse, Auguste Rodin, John D. Rockefeller, Robert Louis Stevenson, ou encore ceux des présidents, Theodore Roosevelt et Woodrow Wilson.
Au cours de sa carrière, il créa environ 900 toiles et plus de 2 000 aquarelles, ainsi que d'innombrables croquis et dessins. Son œuvre documente ses voyages à travers le monde, de Venise au Tyrol, de Corfou au Moyen-Orient, ou encore du Montana à la Floride.Peintre de compositions à personnages, compositions religieuses, scènes de genre, figures, portraits, intérieurs, paysages, marines, peintre de compositions murales, peintre à la gouache, aquarelle, dessinateur. Impressionniste.(Wikipédia)

samedi 18 janvier 2014

BEAUCOUP D ' EMOTION

Oui, c' est beaucoup d' émotion que Natalie Dessay nous fait partager avec sa très belle interprétation et sa si jolie voix.


dimanche 12 janvier 2014

ANTOINE BOURDELLE UNE BELLE EXPOSITION

Antoine Bourdelle, né Émile Antoine Bordelles à Montauban le 29 octobre 1861 et mort au Vésinet le 1er octobre 1929, est un sculpteur et artiste peintre français.
Élève d'Alexandre Falguière, il fréquente l'atelier de Jules Dalou et travaille comme praticien pour Auguste Rodin pendant quinze ans. Il enseigne auprès de nombreux élèves dont certains, tels Matisse, Maillol, Iché, Giacometti ou Richier, sont des artistes majeurs de leur génération. Il connaît une renommée internationale avec ses sculptures monumentales comme Héraclès archer.
(info dans Wikipédia)
Exposition a voir jusqu'au 23 février 2014.

Antoine Bourdelle - autoportrait -

Cléopâtre Sévastos -
 
Gros plan-

Les mains -

Héraclès archer -

 On retrouve l' influence de Rodin dans ses sculptures.

mardi 7 janvier 2014

CONCERT DU NOUVEL AN 2014

Le piano fût mis à l' honneur sous les doigts du virtuose Frédéric AGUESSY qui a interprété la "FANTAISIE" écrite par BEETHOVEN pour piano chœur et orchestre.
Ensuite, en seconde partie, nous avons entendu la "9e SYMPHONIE" avec l'" Ode à la joie" , œuvre grandiose chantée par le chœur de Brighton bref, un très beau concert pour des amoureux de musique.

Frédéric AGUESSY au piano -

Orchestre et chœur -